Pour les proches

Même si plusieurs personnes sont impliquées dans l’accompagnement, généralement l’essentiel de la situation repose sur un seul proche, celui qui passe ou qui vit la majeure partie voir la totalité de son temps avec la personne malade.

Accompagner une personne présentant des troubles importants de la mémoire type Alzheimer est une nouvelle responsabilité à laquelle vous n’êtes pas préparé et qui va transformer complètement votre vie : l’organisation quotidienne devra être repensée. De plus, de nombreuses émotions parfois contradictoires sont présentes. C’est un programme conséquent qui nécessitera de puiser en vous d’importantes ressources.

Afin de prendre soin de votre proche le plus longtemps possible et dans les meilleures conditions possibles, il sera nécessaire de prendre soin de vous. Plus facile à dire qu’à faire me direz-vous. Mais c’est bien là un des principes essentiels à suivre et nous sommes là pour vous guider.

Dans cette partie, vous trouverez des principes et des renseignements généraux sur l’accompagnement. Même si certains vécus se retrouvent chez toutes les familles, toute situation reste unique.

Pour obtenir des conseils pragmatiques sur l’accompagnement au quotidien, nous vous invitons à consulter directement le site www.alzheimer-europe.org, et plus particulièrement le chapitre « conseils pour les aidants ». Vous trouverez de nombreuses informations utiles qui vous feront certainement penser à votre quotidien, répondront à certaines de vos questions de manière très concrète et vous aideront à gérer certaines problématiques, telles que les troubles de la mémoire et de la communication, la désorientation, l’errance, la difficulté à reconnaître les objets et les personnes, les questions répétitives, les questions relatives à l’hygiène, la création d’un environnement sûr et d’un sentiment de sécurité, les changements d’humeur, l’agressivité, la sexualité.